Voir les photos (4)
Agnes_Varda

LES RENCONTRES DOCUMENTAIRES - VIVA VARDA !

Culturelle ,  Cinéma ,  Représentation à Carcassonne
  • Réalisatrice phare de l’après-guerre, initiatrice de la Nouvelle Vague, saluée de son vivant comme une rockstar à Hollywood, Agnès Varda est une source d’inspiration pour toute une nouvelle génération de cinéastes. Au travers de ses films, elle a proposé une œuvre décalée, ouverte sur le monde, sensible aux plus fragiles, souvent loufoque.

    Agnès Varda s’est imposée comme une femme libre, constamment imprévisible, aussi déroutante dans son parcours que séduisante dans sa pugnacité, son...
    Réalisatrice phare de l’après-guerre, initiatrice de la Nouvelle Vague, saluée de son vivant comme une rockstar à Hollywood, Agnès Varda est une source d’inspiration pour toute une nouvelle génération de cinéastes. Au travers de ses films, elle a proposé une œuvre décalée, ouverte sur le monde, sensible aux plus fragiles, souvent loufoque.

    Agnès Varda s’est imposée comme une femme libre, constamment imprévisible, aussi déroutante dans son parcours que séduisante dans sa pugnacité, son courage à aller jusqu’au bout de son désir, fut-il déconcertant. Elle s’est beaucoup racontée elle-même, s’assurant ainsi un monopole du récit sur son propre travail, réécrivant son histoire et peaufinant sa légende. Et si, au-delà de ces récits officiels, la réalité était plus extraordinaire encore ? C’est la conviction qui a nourrit l’approche de ce portrait où, pour la première fois, ce n’est pas Agnès Varda qui se raconte mais ses proches, ses collaborateurs ou ses paires cinéastes, parmi lesquels ses enfants Rosalie Varda et Mathieu Demy, mais aussi Sandrine Bonnaire, Patricia Mazuy, Audrey Diwan ou Atom Egoyan. Grâce à leurs témoignages et à de nombreuses archives, dont beaucoup d’inédites, le film retrace son destin hors-norme qui force l’admiration.

    Car si Agnès Varda a fait des films, sa plus grande œuvre, c’est elle. Sa vie, c’est avant tout l’histoire d’une femme qui ne s’intéresse qu’au temps présent, s’épanouit dans un mouvement perpétuel en phase constante avec l’époque, dont son œuvre est un miroir fascinant, qu’il s’agisse de la France ou des Etats-Unis.

    Ouverture des portes à 21h30

    Projection en présence du réalisateur Pierre-Henri Gibert et de Jean-Claude Dreyfus

    Pierre-Henri Gibert est l’auteur de documentaires sur l’Histoire, l’Art et surtout le Cinéma.

    Après une immersion dans l’histoire de la Collaboration avec "1940, main basse sur le cinéma français" et celle de la révolution picturale russe avec "Rouge ! L’Art au pays des soviets" (coécrit avec Adrien Minard), il s’est illustré dans des portraits de cinéastes comme "Jacques Audiard, le cinéma à cœur" ou "Alain Resnais, l’audacieux."

    Honoré d’une Mention spéciale au Festival international du Film d’histoire de Pessac en 2019 pour sa série "L’Image originelle", il a notamment eu la joie de voir son portrait de Volker Schlöndorff présenté au Festival de Bologne en 2020. Il a également obtenu le Grand Prix Varenne au FIGRA 2015 pour son documentaire interactif sur La Guerre de 14 à travers les arts.

    Viva Varda ! est son vingt-et-unième film documentaire. Il a été présenté en sélection officielle au Festival de Cannes en 2023.

    GRATUIT SUR RÉSERVATION
Horaires
Horaires
  • Le 30 juin 2024 à 22:00